DSCN0632 (2)

 

Cela faisait un petit bout de temps qu'Augustus avait été joué à la maison...Après les devoirs d'Ethan, il a décidé de jouer au premier empereur de Rome. Alors pour un petit peu d'histoire c'est par ici....http://fr.wikipedia.org/wiki/Augustus

2015-04-03_21-52-27

Vous vous souvenez du lotto? Ce jeu qui fait encore fureur chez les pensionnés et qui a animé pas mal de nos soirées lors de vacances en club!!

Et bien Augustus c'est ça....ou presque.

Vous allez devoir fonder votre empire en gagnant des cartes objectifs qui apporteront des effets positifs et des points en fin de partie.

Vous débutez avec 3 objectifs dans votre main et 7 meeple (ouvrier que vous pourrez utiliser). Une fois un réalisé vous en piochez un nouveau parmis 5 au choix.  Si un joueur arrive à 7 objectifs, c'est la fin de la partie et décompte des points.

DSCN0635 (2)

2015-04-03_22-09-31

 

Il y a des petits icônes sur les cartes objectifs (voir ci contre). Pour activer une carte il faut qu'il y ai un meeple sur chacun des icones. Ici par exemple sur le premier, il faudrait 2 meeple sur les icones "boucliers", et 2 sur les icones "char". Une fois la carte remplie, vous appliquez son pouvoir et en choissisez une nouvelle.

Dans un sac noir est rassemblé des tokens (pions) représentant les icones sur les cartes objectifs. Un joueur tire au hasard un token du sac et là chaque joueur a 2 options.

  • Placer un meeple sur un icone représentant ce token sur une de ses cartes.
  • Déplacer un meeple déjà placé sur un icone représentant ce token (ce qui empêche d'être bloqué durant le jeu) pour le mettre ailleurs.

Une fois qu'un joueur a terminé une carte objectif il crie "Ave Cesar" et choisit une nouvelle carte!

Il passe ensuite le sac au joueur suivant et on continue comme au lotto.

 

DSCN0636

Pour mettre un peu de difficulté certains icones sont plus difficiles à compléter car moins représentés dans le sac.

Au fil de l'avancement, vous pouvez aussi revendiquer certaines cartes points bonus. A la fin de la partie chaque joueur compte ses points, et le plus gros score devient Empereur pour cette fois.....

Bien entendu il y a une grosse part de chance dans le jeu, mais aussi une légère part de stratégie dans les choix des objectifs. C'est clairement un jeu familial, très très simple et facile à sortir.

Pour cette partie Ethan a tenté de prendre des risques (à cet âge la prise de risque est une notion encore "floue"...), chose qu'il tentait moins avant. Par contre la défaite était plus difficile à digérer... et oui cela s'apprend perdre!

Donc voilà un jeu sympa, sans prétention et très facile à transporter (en voyage à l'heure de l'apéro par exemple).

Un jeu de Paolo Mori
illustré par Vincent Dutrait
édité par Hurrican  (2013)

A partir de 8 ans

De 2 à 6 joueurs

Environ 30 minutes

 

DSCN0643 (2)

 

DSCN0642